Antivol… n’est plus au sol !

antivolQuand vous grimpez l’avenue de la Condamine à Corenc, si vous prenez le temps, levez le nez en l’air et vous remarquerez de drôles d’oiseaux colorés nichés en haut des lampadaires.

Je ne sais pas d’où ils viennent, s’ils migrent et que ce n’est qu’une étape pour eux, ou s’ils ont élus domicile ici. En tout cas ils me font sourire à chaque passage, me rappel ce pauvre Antivol, l’oiseau au sol qui a bercé mon enfance au creux de l’ile aux enfants ! Rose, Bleu, Jaune, Orange je n’ai pas noté toutes les couleurs, en tout cas merci à leur créateur !

Si j’en apprends plus sur lui, sur le pourquoi du comment, promis je vous tiens au courant !

Publicités

Java

Coeur de cet archipel de plus de 17 000 îles, l’Indonésie, Java abrite la capitale Jakarta mais c’est à Yogyakarta que l’on découvre le mieux les traditions complexes et la culture de cette fabuleuse île. Les villes, polluées et souvent encombrées, n’ont pas beaucoup d’attrait mais les paysages sont superbes, des volcans aux rizières, du bleu des lacs au fond des cratères, au vert de la végétation luxuriante, en passant par le gris soutenu de pierres jusqu’au jaune soutenu des cristaux de souffre, l’île regorge de merveille qu’il faut découvrir avec patience, au rythme indonésien.

Après notre découverte de Yogyakarta à bord des beçaks colorés, nous avons pris la route pour rejoindre le temple de Borobodur, plus grand monument bouddhiste au monde,  construit entre le VIIIe et le IXe siècle. Lieu de pèlerinage impressionnant, son ascension se fait au rythme des bas-reliefs relatant les épisodes de la vie du bouddha. La terrasse supérieure, ponctuée de cloches de pierres ajourées, atteinte, une vue magnifique sur la campagne alentours s’offre à vous, ponctuée de rizières et de cocoteraies, avec en toile de fond le volcan Merapi.

Nous sommes redescendus sous le soleil montant, pour aller parcourir à vélo cette campagne luxuriante, visiter les villages traditionnels de cette région, riches d’un artisanat encore bien vivant. Accueillis dans la maison d’un instituteur pour un déjeuner riche en couleurs, nous avons pu danser au rythme des gamelans avec les enfants du village.

Java1

Lire la suite