Riga

Approchant cette fois-ci en train, enjambant la rivière sur ce majestueux pont métallique, notre vision de la ville n’a rien à voir avec ce que nous en avions aperçu la veille… L’averse a nettoyé le ciel aujourd’hui bleu azur, les clochers se détachent sur ce fond limpide et le parvis de la gare s’en trouve transformé…

Malgré nos bagages, nos premiers pas dans Riga ont le goût de la flânerie, traversant parcs et jardins pour atteindre le petit bijou art nouveau qu’est notre hôtel, à l’histoire lourde et pourtant pleine d’optimisme… Confisqué à ses propriétaires durant l’occupation soviétique, il est restitué, plusieurs décennies après, à leurs descendants revenus de Suède, où ils avaient fui l’occupant. Mariage de cette architecture art nouveau et du confort suédois, issu du bois des tentures et de fauteuils confortables, le résultat est un vrai havre de paix à deux pas de tous les centres d’intérêt de Riga.

Délestés, nous voici prêts à parcourir la ville, enjambant le canal pour rejoindre la vieille ville, ses pavés et ses rues sinueuses, ses clochers et ses édifices médiévaux ou d’influence germanique… Une promenade dominicale comme hors du temps, une porte poussée et tout à coup la musique qui vous enveloppe, une brioche à la cannelle, Trois Frères, un Chat et des façades rutilantes, toutes plus belles les unes que les autres, des toits somptueux, des tourelles et autres détails à admirer le plus souvent le nez en l’air.

Et pour prendre la mesure de cette ville, il ne faut pas omettre de s’élever et l’admirer de haut. Plusieurs choix s’offre à nous… Eglise saint Pierre au clocher incroyable et vertigineux, au cœur de la vieille ville, ou restaurant et bar d’hôtel moderne qui s’élève d’au moins deux dizaines d’étages au-dessus de la ville… Nous opterons pour la deuxième option, grimpant au vingt sixième étage, au coucher du soleil, pour admirer la lumière déclinante sur les toits et englober, d’un seul coup d’œil, cette cité incroyable !

Le patrimoine urbain et architectural de Riga est inestimable, restauré peu à peu, il offre des contrastes étonnants, édifice abandonné, envahi par la végétation coincé entre deux immeubles refait de haut en bas… Riga se réveille, Riga se prépare pour 2014 où elle sera capitale européenne de la culture. Son trésor, logé entre les rues Elizabetes, Alberta et Strelnieku, comprend les plus beaux édifices du Jugendstil de la ville. Flore, faune, volutes et matériaux, modernes à l’époque, offrent un ensemble remarquable. Les façades se côtoient dans leur différence et forme pourtant un ensemble harmonieux.

Il ne faut pas hésiter à arpenter la ville, à s’écarter des quartiers touristiques pour comprendre son histoire…En traversant la voie ferrée, parcourir le marché central, hébergé dans des hangars de zeppelin, où l’on retrouve tous les produits traditionnels du pays issus de l’agriculture, voir les « babouchkas » qui propose marchandises et vestiges communistes; continuer jusqu’à l’académie des sciences, building stalinien; et traverser l’ancien ghetto… Revenir sans précipitation, sans hésiter à faire quelques détours, vers le monument de la liberté, cher au cœur des lettons et symbolisant leur désir d’indépendance; voir l’horloge Laima, offerte par la célèbre marque de confiserie et lieu de rendez-vous couru; continuer sur la colline Bastejkalns et descendre sur le pont des Amours, se laisser surprendre par tous ces cadenas attachés au garde-corps, représentant un couple, un serment… Et pour finir sauter dans un tramway bringuebalant, au hasard, et se laisser promener jusque dans les quartiers suburbains, prendre la mesure du quotidien de ces habitants, admirer la propreté des espaces publics jusque dans les banlieues les plus éloignés !

Publicités

À propos valeriethierry
Architecte Urbaniste Rédactrice, passionnée de voyages pour les découvertes qu'ils offrent, et nul n'est besoin de parcourir la moitié du globe pour s'évader... Un bon livre, une rencontre, un spectacle... Autant de fenêtre sur le monde à ouvrir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :