Un beau matin… Aladin

D’après les contes des mille et une nuits, du 19 au 22 mars à la MC2

Réalisé par Matèj Forman

Raconté par Agnès Sourdillon

AladinDès la lumière éteinte, dès la première note de musique la féerie s’installe. Des lanternes, que l’on a envie de dire magiques, se promènent sur scène et au-dessus du public, éclairant de leur lumière diffuse des mains qui se tendent pour les effleurer. On se retrouve instantanément plongé dans un monde magique fait d’ombre et de lumière, de personnages réels et de marionnettes, de plume et de légèreté. La musique s’atténue et une voix à la tonalité envoûtante commence le récit. Elle nous captive avec une note d’humour et quelques anecdotes connues de tous, et puis elle nous entraîne au pays du roi devenu fou, au pays de Shéhérazade qui captiva ce roi, au pays d’Aladin, au pays des dromadaires et du sable chaud.

Ce voyage en Orient, animé par les marionnettes aux expressions si humaines, par les décors faits de voiles soulevés par l’air chaud est une véritable parenthèse onirique. Le récit a pourtant la force des contes qui sous leur caractère anodin révèle la sagesse de ceux qui ont vécu.

Le spectacle se joue jusqu’à samedi… Si vous avez l’occasion allez voyager !

Publicités

À propos valeriethierry
Architecte Urbaniste Rédactrice, passionnée de voyages pour les découvertes qu'ils offrent, et nul n'est besoin de parcourir la moitié du globe pour s'évader... Un bon livre, une rencontre, un spectacle... Autant de fenêtre sur le monde à ouvrir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :